dimanche 1 février 2015

JEU 2 : Mots déguisés


Pour le mois de février,
je vous propose un jeu assez simple :
j'ai choisi, dans le dictionnaire,
une série de mots peu connus...

Votre tâche consistera à en  choisir un ou plusieurs,
et à nous en donner une définition...fantaisiste
(autrement dit différente de celle du dictionnaire).

Evidemment, tous les délires sont permis...
vous pouvez aussi insérer le mot en question
dans une phrase pour mieux vous faire comprendre.

Exemple :

Hématome : nom masculin (du grec "hémi", à moitié).
Mot désignant la moitié d'un atome...

"En découvrant que l'atome était divisible en deux "hématomes",
le chercheur G. Débleux porta un grand coup
au dogme scientifique jusque-là unanimement admis."
.


Mots proposés :

cholédoque, esperluette, énantiodromie,
étrésillon, filoselle, grammatiste, 
litispendance, misonéisme, 
myrmécophile, pycnomètre, rosaniline,
 salbande, zinzinuler, zakouski...

ou encore :
flacherie, gruppetto, maillure, 
noctiluque, orogenèse, palanche,
passerinette, pellet, puisard,
senestrochère, tournebride, urubu
...

Il s'agit là d'un échantillon...non exhaustif...
Si vous en avez d'autres...
du même acabit,
je les accepte aussi ! :-)
(la seule condition est que le mot existe réellement)
.


L'exercice est simple,
et il a l'avantage de ne pas prendre trop de temps...
J'espère donc que vous serez nombreux...
à tenter le jeu et à faire fonctionner vos neurones  !

Je publierai vos trouvailles au fur et à mesure
et j'essaierai dans la mesure du possible...
de les illustrer
(si vous ne l'avez pas fait vous-même).

Je donnerai aussi, au passage,
 la "vraie" définition... :-)
.
A vos crayons !
Vous avez jusqu'au 21 février
pour déployer votre imagination...

Propositions à adresser
à undeuxtrois4@orange.fr
ou ...directement dans les commentaires...
.

P-S : Et merci encore aux participants du mois de janvier,
pour leurs lipogrammes inspirés...:-)
.


19 commentaires:

  1. Coucou la licorne!
    Je découvre ce blog et je ne peux résister à l'envie d'y participer
    http://laussifolle.blogspot.ca/2015/02/il-est-colle-doc.html

    Becsbecsbecs!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci, Claire, pour ta remarquable réactivité et ton imagination sans borne... :-)
      je publierai ça demain !

      Bises très françaises.

      Supprimer
  2. Tandis que nous descendions hardiment le majestueux canyon du Grand Cholédoque dont les fabuleux paysages nous coupaient totalement l’esperluette - aussi bavards que nous soyons pourtant d’ordinaire ; une énantiodromie de taille exceptionnelle bondit soudain à l’improviste hors des eaux tumultueuses d’un petit rapide que nous venions d’aborder, se saisit de l’étrésillon effiloché qui pendait à bâbord et, usant de toute sa vigueur sauvage, fit d’un formidable coup de sa caudale gigantesque chavirer notre robuste canot de filoselle et de grammatiste si habilement tressé puis soigneusement empoissé, quelques semaines plus tôt, par les meilleurs artisans myrmécophiles de toute la tradition navale, marinière et nautonière de notre pays...

    Amezeg :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh my God !
      J'avais juste demandé une "petite" définition...et voilà un torrent de néologismes...

      Comme tu le dis si bien, ça me "coupe l'esperluette" ! :-)))

      Supprimer
  3. Zakouski = Injonction, passée dans le langage courant, d’une mère de famille zézayante à l'adresse de son fils qui n’ose pas s’élancer sur la poudreuse : Jacquou, skie !

    Amezeg

    RépondreSupprimer
  4. D’où l’expression bien connue : "Lancer un zakouski à quelqu’un", c'est à dire pousser quelqu’un sur une pente dangereuse, lui ordonner de s’engager dans une action périlleuse...

    Amezeg

    RépondreSupprimer
  5. Coucou je récidive pour t'étrésillonner un peu
    http://laussifolle.blogspot.ca/2015/02/fil-aux-ailes.html

    Câlinsss!!!!

    RépondreSupprimer
  6. il faut avoir de l'imagination pour ce défi

    RépondreSupprimer
  7. Noctiluque : robe de chambre spécialement créée par un grand couturier pour les soirées paisibles de Johnny.

    Comme il l’a confié à un proche, dans la journée Johnny conserve la rock and roll attitude et toute l’apparence vestimentaire qui lui est associée ; tandis que pur les soirées tranquilles, loin de la scène, il adopte le noctiluque.

    Amezeg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Amezeg !
      Celui-là a en effet une certaine tendance à "luire" dans la nuit... (ou sous les projecteurs);

      Bon, pour l'illustration, tu ne me facilites pas la tâche...!!!!!

      Supprimer
    2. L’illustration n’en est pas facile, c’est vrai... Je me suis un peu creusé le chu pur truver une idée, mais rien n’a surgi dans les ténèbres de mon esprit complètement addict du noctiluque... ;-)

      Supprimer
    3. Ne t'inquiète pas, Amezeg...j'ai "allumé le feu" dans mon petit cervelet... :-), et j'ai réglé l'affaire en très peu de temps...ça m'a juste pris cinq minutes de plus que d"habitude...

      Supprimer
    4. Géniale et modeste Licorne... en un mot : admirable ! :-))

      Supprimer
    5. Ah que...c'est vrai ! :-)))
      Ta prose paraîtra dans deux jours...Amezeg...
      Patience !

      Supprimer
    6. Entendu :-)
      Je suis dévoré par la curiosité... !!

      Supprimer
  8. N.B. - Il faut dire un noctiluque, comme on dit un peignoir, et non pas une noctiluque, qui est une tout autre chose dont la définition exacte ne tardera peut-être pas à me venir sous la plume...

    RépondreSupprimer
  9. bonjour
    j'ai suivi claire jusqu'ici et je te remercie pour ce joli défi
    j'arrive un peu tard mais voici ma participation
    http://les-jeux-du-vendredi.eklablog.com/rosaniline-a114748304
    cordialement

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour
    Ce jeu est-il toujours d'actualité, pour 2016?
    J'aimerais m'y essayer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop tard, malheureusement pour celui-là...
      mais vous pouvez tenter le dernier en date :

      http://filigrane1234.blogspot.fr/2016/02/jeu-14-mots-caches.html

      On est passé des "mots déguisés" aux "mots cachés" !

      Bon dimanche !

      Supprimer