dimanche 7 juin 2015

JEU 6 : Poème 3

Bon, allez,
comme je ne vous avais pas donné "l'exemple"...
au moment de la rédaction du thème de juin,
je vais le faire un peu plus tardivement...

Après un petit "coup de fil" à l'ange souriant...
voilà ce qui m'est venu :


La Terre est bleue comme une orange...
Bleue, vraiment ? C'est étrange ...
Poète, as-tu raison ou tort ?
Connais-tu la couleur des anges ?
Ou celle des anciens dinosaures ?
La Terre est bleue comme une orange...
Et ronde comme un fruit qui dort
Poète, poète, toi qui nous venges,
Nous diras-tu la vie, la mort ?
Iras-tu sur les bords du Gange
Et jusqu'au fond de l'athanor ?
Nous tireras-tu de la fange
De nos jours ternes et incolores ?
La Terre est bleue comme une orange...
Bleue, vraiment ? C'est étrange...
Je la vois moi...multicolore
Enfin bleue... si ça vous arrange
Avec un peu de blanc au nord
Et puis verte et puis or...
La Terre est bleue comme une orange...
Poète, seras-tu le plus fort ?
Sauras-tu chanter les louanges
De nos brèves amours météores ?
Sauras-tu dire la mer qui change
Et de nos âmes les trésors ?
J'aime le chant des mésanges
Qui vaut toutes les métaphores
Et j'aime de nos vies le mélange
Riche de nos corps-accords...
La Terre est bleue comme une orange...
Non, la vie n'est pas qu'un décor
Lointaine est la vendange
Mais je veux croire encore
A la Terre et aux Anges...
Je veux croire à l'Aurore...
.
La Licorne
.


12 commentaires:

  1. Bravo, c'est magnifique, et avec ce rythme et le refrain qui revient,
    ça pourrait devenir une très jolie chanson!

    Michelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eluard rime avec ...Béart...
      "Je voudrais changer les couleurs du temps
      Changer les couleurs du monde..."

      Supprimer
  2. Certains poèmes nous conduisent en des lieux

    que nuls mots n'atteignent, nulle pensée,

    ils vous guident jusqu'à l'essence même,

    la vie s'immobilise l'espace d'un instant

    et devient belle,
    limpide de regrets ou de bonheur.



    Il est des poèmes qui changent votre journée,

    votre nuit, votre vie.

    .

    J. K. Stefansson

    ......................................................... Certains nous font même voir la terre comme une orange...avec la furieuse envie de mordre dedans, à pleine dents.... (et c'est très étrange.. où donc suis-je allée pêcher ça ?? :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La citation me met aux anges...
      Et dans la savoureuse orange
      Sur ton conseil, Corinne, je mords...
      (après épluchage). Hum...j'adore...:-)

      Supprimer
    2. J'ai attendu quelque chose de lointain, en lisant les consignes de ton jeu, la Licorne... Un peu plus clairement en lisant ce poème........ Ce matin, c'est limpide.. Je te donne quelques indices ? :-))
      Gange.......Ange... Étrange...Jour... Amour.......

      A y est ? T'as trouvé ?

      Supprimer
    3. ???
      En serais-tu restée au jeu 5 ? ;-)

      Supprimer
    4. ... J'ai vite écrit mon com, hier... "J'ai entendu" en lieu et place de "j'ai attendu..." ..et j'ai oublié de mettre le "u" d'amour et de jour entre guillemets..
      D'une certaine façon oui, peut-être, j'en suis restée au jeu 5.. ils sont "liés" entre eux par le même thème d'ailleurs :-))) et avec Fabulo aussi...... La poésie.. et l'amour..
      J'ai donc "entendu" un pote à Michel Berger répondre à sa chanson et à ton poème... Deuxième indice pour toi. Petit jeu dans le jeu.. :-)

      Supprimer
    5. Hum...attends...je me creuse le "zakouski"... ;-)

      Serait-ce Jean-Louis et son..."alter ego" ?

      Supprimer
    6. ...ou "Le parking des anges", de Marc Lavoine ?

      Supprimer
    7. C'était Balavoine... Celle-ci :
      https://www.youtube.com/watch?v=_b99WiUWqUc

      Supprimer
  3. Ah, mince...
    Je la connais pourtant très très bien, celle-là ! (et je l'adore)
    Mais ça m'a échappé !

    Bon, j'avais quand même trouvé "-Lavoine"... ;-)

    RépondreSupprimer