mardi 8 décembre 2015

JEU 12 : Texte 6 - "L'espoir et la confiance"



"Tant qu'il y a de la Vie, il y a de l'espoir"
Ce mot me gêne. J'ai vraiment de la difficulté à l'employer.

Sénèque, le philosophe en disait ceci :
"L'espoir est la plus grande entrave à la Vie.
En prévoyant demain, aujourd'hui se perd."
Ou encore :
"Tu cesseras de craindre en cessant d'espérer."

Mon état d'esprit est semblable...
Est-ce de l'inconscience, de l’égoïsme ? 
Comment peut-on ne pas espérer que tout aille mieux demain ?
Vers quel homme ou quelle femme de culture
 vais-je me tourner pour m'éclairer ?
"Être à soi-même sa propre lumière, 
c'est refuser de suivre la lumière d'un autre,
 si raisonnable, si logique, si exceptionnel, si convaincant soit-il" 
disait Jiddu Krishnamurti.
Le bonheur, la Joie sont-ils donc inaccessibles ?

Pourtant, un seul mot, simple, limpide est inscrit en mon Cœur :
CONFIANCE.
Gravé en lettres de diamant, jamais il ne prend la poussière...
Chaque jour, il m'invite au banquet du lâcher prise, 
de l'acceptation, de l'abandon et, dans le même temps, 
à la rébellion, à prendre mon épée, à crier de toute mon âme...
Et souvent, des larmes s'échappent de mes yeux incrédules...

Quel est donc ce mystère ?
Dis-moi, s'il te plaît.




1 commentaire:

  1. Superbe texte, Jacques...
    Oui, l'espoir est un piège s'il consiste à mettre nos attentes en demain et à oublier de vivre au présent.
    Mais il est aussi une richesse s'il est ce qui nous évite de "désespérer"...on a besoin de croire que tout n'est pas perdu...
    Alors vive la confiance !
    Qu'elle nous aide à vivre l'éternel présent, qui est le "point" où tout se joue...

    Bises amicales et belles fêtes de fin d'année !

    RépondreSupprimer