dimanche 24 janvier 2016

Fable-lipogramme

Il peut être également amusant  
de ré-écrire des textes connus
...en lipogrammes.
Je l'avais fait en janvier dernier,
en ôtant la lettre "I" d'un poème
de Rudyard Kipling.

Et voici ci-dessous un autre texte transformé
que vous devriez reconnaître 
au premier coup d'oeil...

La lettre O n'y apparaît plus !
(et, petit exploit, les rimes sont conservées)


La cigale et la termite

La cigale n’ayant fait que chanter,
Même avant juillet,
Fut plus que dépitée
Quand la bise fut levée.
Pas une seule petite part,
Ni d’insecte, ni de larve,
Elle alla crier famine,
Chez la termite mutine.
Lui priant de lui prêter,
Quelques grains qu’elle puisse manger,
Jusqu’aux chaleurs si belles,
Je te paierai, lui dit-elle.
Avant la canicule, c’est légal,
Intérêt et principal.
La termite n’est pas prêteuse,
C’est là un bien simple défaut.
Que faisais-tu au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
Indéfiniment aux passants,
Je chantais, ne te déplaise.
Tu chantais, j’en suis bien aise,
Et bien danse maintenant.
.
Texte trouvé ICI
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire