jeudi 3 mars 2016

JEU 15 : Papillon dans le soleil






Viens m’attraper si tu l’oses,
 Papillon dans le soleil
Butinant de rose en rose
 Viens m’attraper si tu l’oses

Murmure-moi à l’oreille
De petits mots qui explosent
 Dis moi des monts et merveilles
Murmure moi à l’oreille

Caresse moi de ta prose
Et enchante mon sommeil
De milliers de jolies choses
 Caresse moi de ta prose

Butine-moi si tu l’oses
Viens enchanter mes réveils

Et chatouiller mes orteils
De ta plume primerose

Mais ne me rends pas morose
En me mettant en bouteille

Je risquerais la névrose

Je suis papillon je me pose
Un instant sur une rose
Et repars dans le soleil
.
.





8 commentaires:

  1. Merci pour ces belles illustrations, chère Licorne. Elles sont parfaites.
    Bisous papillonnants
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est un délice à t’apporter ma prose
      Papillon aux longs élytres nonpareils
      Je te suivrai partout où le vent te pose
      Je t’écrirais mes vers insensés mais de miel
      Oh ! papillon libre qui vit en osmose
      Ta vie est un parfum d’amour et sans écueil

      Supprimer
    2. J'avais pas besoin de te dire: ton poème est paradisiaque!!!

      Supprimer
    3. Sans écueil, oui, j'espère bien ! C'est si fragile les ailes des papillons...
      Merci pour ce nouveau poème...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Charmante invitation à la détente sous te mots fleurs-rient....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Léger, léger, ce poème...
      et caressant comme deux ailes de papillon veloutées...
      qui dansent dans le vent chaud...

      Bravo Célestine !

      Supprimer
    2. Merci chère Licorne
      Je n'ai pas de mal à me glisser dans la peau d'un papillon...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer