jeudi 5 mai 2016

Pont couvert

Pour l'agenda ironique
sur le thème

 
 
 
Parfois tu n'attends personne
Ton chemin est tout tracé
Mais sous le p'tit pont couvert
Ce jour-là...Madame Johnson...
Quatre jours ensoleillés
M'ont mis le cœur à l'envers !
 
Sur la route de Madison
Une parenthèse enchantée
Hors du temps, si pure, si claire
Oh, oui, que Dieu me pardonne
Si je ne peux oublier...
Mon âme ne peut se taire
 
Parfois, tu n'attends personne
Et l'amour vient te chercher
Et puis tu ne sais qu'en faire
Tes certitudes t'abandonnent
Ton cœur bat à se briser...
 
Sous le petit pont couvert
 Le passé encore résonne...
 
 Quatre jours... l'éternité
.
La Licorne
.
 
Résumé du film :
.
 
Et pour lire les autres textes sur ce même  thème :
allez faire un tour chez Camille
.
 


16 commentaires:

  1. Je vous souhaite à tous un très beau "Pont de l'ascension"...
    de préférence "non couvert"... !

    Bises amicales.

    RépondreSupprimer
  2. Rebonjour Chère Licorne

    Quatre jours l'éternité....

    ce weekend de l'ascension ne fut pas couvert par ici ;-)

    c'est étrange cette traduction de "The Bridges of Madison County" en "route de Madison"....
    Bisessss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui...je préférais aussi le titre original, en anglais...plus évocateur !

      C'est vrai que ce pont de l'ascension a duré également quatre jours : je n'avais pas fait le rapprochement ! :-)

      Supprimer
  3. Le titre en anglais vient de façon tout à fait opportune éclairer le choix de ce film pour l'agenda de mai. je ne le connaissais qu'en français. Et superbe, ton texte. Triste et émouvant, mais beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jobougon...je pense qu'il faut avoir vu le film...pour comprendre mes mots tout simples...
      Belle journée à toi !

      Supprimer
  4. Ah, je lis d'après le listing de Camille, la participation de tous et toutes à l'agenda. Bon et beau texte, La licorne, mais je le trouve un peu court, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Anne, il est très court, c'est vrai...
      Mais, comme, la dernière fois, j'avais pont-du huit ou neuf textes sur le thème "Suivez le fil"...ça fait une moyenne ! ;-)

      Supprimer
  5. Je lis moi aussi les textes de l'Agenda (j'aime bien les lire de façon rapprochée pour le "vote") (quelle idée de voter aussi ! ^^ ! Un bel hommage au film qui est un de mes préférés de tous les temps je crois !!! Le titre en anglais est bien plus évocateur d'autant que leurs rencontres se font surtout autour d'un pont... Un très joli texte, court mais dense en émotions ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Asphodèle^...
      Moi aussi, j'aime énormément ce film...une histoire d'amour simple et vraie...à la fois banale et extraordinaire...c'est rare, en fait !

      Supprimer
  6. Je n'ai pas vu le film, mais qui n'en a pas entendu parlé :)
    Cela dit, tes mots suffisent à exprimer ce qu'il y a d'universel dans l'amour, référence ou pas, et c'est sans doute ce qui me plait dedans. Beaucoup de profondeur dans la simplicité. Merci !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai beaucoup aimé le film; et ce poème tout en nuances tendres, dit tout.
    Merci (et pour la longueur, aussi, ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais pas le film, mais ton poème est très beau, bien rythmé! Bravo

    RépondreSupprimer
  9. Oui, pas besoin de l'avoir vu...
    L'histoire que raconte ce film est une histoire universelle...celle de l'amour vrai...qui arrive...juste un peu trop tard !

    Merci pour vos petits mots sympathiques...

    RépondreSupprimer
  10. Une parenthèse enchantée hors du temps, comme j'aimerais la saisir ... Je fonds pour les belles histoires d'amour, moi aussi. Merci pour ce beau texte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas très "midinette", mais faut avouer que, de temps en temps, ça fait du bien ! :-)
      Merci Michelle!

      Supprimer
  11. C'est un film que j'adore ! le choix est parfois difficile ! mais l'ambiance est terriblement bien rendue !

    RépondreSupprimer