dimanche 7 mai 2017

JEU 26 : Photo de classe




Elle me tendit une photo en noir et blanc, le sourire aux lèvres.
C'était une vieille photo de classe, des années cinquante ou soixante.

- J'ai fait un peu de rangement 
et j'ai retrouvé l'image de ce garnement
annonça-t-elle en pointant du doigt un garçon 
à la coiffure rebelle et au sourire canaille. 
Je me souviens que ce cher Olivier
portait souvent ce pull tricoté, 
avec un motif de voilier...
il l'aimait tant qu'il ne le quittait pas.
On était tous assez mal fagotés, à l'époque...
Et regarde, ici, celle qui a des nattes
et qui porte une blouse avec des abeilles,
c'est Isabelle
C'est drôle, non ?
Qui aurait pu imaginer
que cette petite fille pâlichonne à la migraine tenace
passerait ensuite devant Monsieur le maire
au bras d'un marié tanné au soleil,
qui n'aimait que la mer et les bateaux ?
Olivier et Isabelle, 
la princesse délicate et le fils de marin
qui ne parlait que le dialecte...
Incroyable !
Nous nous éprenons parfois de la personne
la plus différente de nous...
 C'est comme si l'on cherchait un équilibre.

- Oui, tu as raison...Mamie Marie
les raisons d'aimer sont bien étranges...
Un vrai mystère !
Et lui, là, le petit blond,
debout à tes côtés,
c'est qui ?

- C'est Damien, tu le verras peut-être demain, au village.
Il est installé aux Antilles
mais il revient chez nous aux grandes occasions...
Je l'aimais bien, il était malicieux...
Un vrai petit pirate qui ne manquait jamais une partie de rigolade.
Mais il a épousé une sainte-nitouche, qui boit de la tisane,
porte des souliers cirés et pique une crise de larmes à chaque incident.
Et puis elle est maigre, si maigre qu'on dirait un mirage.
Une deuxième union-mystère...en quelque sorte.
Ah, mon dieu, c'est bien loin tout ça...l'école...l'enfance...
les anciens camarades de classe...
je ne sais pas pourquoi je te raconte tout ça...
Allez, j'arrête de gaspiller ma salive...
et je vais t'aider à préparer ta valise pour dimanche !
 Avec le score que tu as fait au bac, 
tu les as bien méritées, tes vacances en Corse !
.
La Licorne
.

(je vous laisse chercher les 16 anaphrases du texte et leurs paires d'anagrammes)




5 commentaires:

  1. Bravo pour cette photo de classe délicieusement constellée d'anaphrases et d'anagrammes. J'aime notamment les prénoms Olivier, Isabelle, Marie et leurs correspondances. Ce fut une belle idée que ce jeu. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie...:-)
      Le premier qui s'y colle a la tâche la plus difficile...
      Ne croyez pas que je teste tous mes jeux avant de les proposer...je les lance...et c'est seulement après, que j'essaie...
      Celui-là, par exemple, n'avait jamais été proposé.
      Parfois, je me dis que je ne vais peut-être pas y arriver, et ça me rassure pas mal quand quelqu'un, comme toi, le fait avant moi !

      Supprimer
  2. Excellent ! faut que j'essaie de pas oublier de participer :)
    et d'abord, aller récupérer le "générateur d'anagramme et colégram"

    RépondreSupprimer
  3. Vas-y vite !
    Je lui ai confié "carnets", au générateur, et il m'a donné 11 anagrammes !
    Et puis, pour "paresse", il m'en donne 9 : un bon présage, tout ça...;-)

    RépondreSupprimer
  4. Un très beau texte. Ressortir des photos est toujours un moment émouvant.
    Et les anagrammes sont en effet très trouvés. Bravo.

    RépondreSupprimer