samedi 21 juillet 2018

JEU 37 : Le journal de Sophie


 
Enfin un peu de fraîcheur, j'en profite pour virer tout ce que mes héritières mettront gaiement à la poubelle.
Décidée à y passer la journée... je vais ranger.
Première action un peu de gymnastique pour attraper le carton en haut de l'armoire; je me souviens y avoir mis des livres.
Hé non ma mémoire me joue des tours, tout ce que j'ai gardé précieusement de Sophie est là, de ses billets de train à ceux d'avion, ses dessins évidemment et... attention je vais pleurer... son journal "d'amour", tout un roman.
"À ma mère, ma mamounette aimée. Te souviens tu, un jour d'automne 1995 ? À Londres ce petit mot glissé sous ta porte que j'avais griffonné sur un bout de carton - je t'aime si fort qu'il faudrait inventer un mot pour te le dire - 
Le lendemain, je prenais l'avion pour les States. C'est là que je reprends mon journal pour partager avec toi ce curieux voyage. Installée sous un arbre dans Central Park, j'ai mis la jolie blouse que tu m'as offerte pour Noël. 
Crise de rire quand j'ai ouvert le paquet, moquerie générale... je te la balance à la tête... c'est un nouveau jean que je voulais. Finalement, tu vois, je l'aime puisque je la porte, c'est un bout de toi qui caresse ma peau.
Tu sais maman, mon journal ce sont les lettres que je ne t'envoie pas mais que peut être, un jour, tu retrouveras en rangeant des vieux papiers. Serais-je encore là pour partager ces souvenirs avec toi. P'têtre ben qu'oui... P'têtre ben qu'non. Va savoir, la vie nous réserve des surprises..."
Mauvaise surprise... 19 mars 1996. Juste un jour  avant le Printemps  Sophie a pris le large sur des océans inconnus.

Françoise


 

1 commentaire:

  1. Ce qui nous reste de ceux et celles qu'on a aimés...un trace, un écrit, une image...infiniment précieux.
    Merci, Françoise, pour ce beau texte...

    RépondreSupprimer