mercredi 3 octobre 2018

JEU 40 : La pierre-aux-masures




La pierre-aux-masures de Florence porte en son cœur
Un mystère spontané chargé de douceur,
Auréole minérale au trait sûr
Et malicieux qui donne à voir un antique vécu,
C'est un accident miraculeux que vous n'avez peut-être point vu.
Feuilles de menthe perlées de rosée,
Roseau aux fissures et plumeaux parfumés,
Ailes fracturées par un ciel de lumière,
Bateaux coulés en mer,
Chasseurs de pierres à images, chasseurs de couleurs,
Parfums enchanteurs d'une ruine d'aurores
Qui éprouve la beauté des astres,
Comme un morceau de miroir brisé plaide son innocence
Le tableau naturel aux teints purs
Et légendaires n'en finit pas d'émerveiller nos regards.

Andréa Couturet




 

3 commentaires:

  1. Bravo Andréa, très joliment ciselé, votre poème!
    Michelle

    RépondreSupprimer
  2. Le sujet est original...et le texte très réussi !

    RépondreSupprimer