samedi 13 octobre 2018

Les marques du temps







Bon anniversaire !

La Mamma, radieuse, tend sa jour ridée et accueille les embrassades , tandis que les deux guitares tziganes entament un chant que tous reprennent en tapant des mains...
Il faut voir dans ses prunelles le feu qui pétille de plaisir...
Il faut savoir lire au coin des yeux ses neuf décennies de labeur et de joies, de soucis et d'adversité, de peines et de réjouissances.

C'est qu'elle est encore coquette, l'aïeule, elle a sorti ses dentelles et mis du rouge sur ses lèvres...comme au temps où elle plaisait aux garçons, au temps de Trousse-chemise, de la bohême, des bals du samedi soir et des plaisirs démodés.
Entourée de ses enfants et de ses petits-enfants, elle rayonne...

Et pourtant...

Sur ma vie passe soudain une ombre...l'ombre du temps qui file à l'allure d'un cheval fou...hier encore, j'avais vingt ans...nous vivions dans la folie du moment présent et nous étions tous éternels...et aujourd'hui...la vie nous rattrape...et étend ses ombres...sur notre automne.

"Tu viens danser ? me dit ma plus jeune soeur, avec son sourire lumineux...ça te fera du bien...j'ai l'impression que tu t'laisses aller à la mélancolie, frangin ! Allez...c'est la fête...
Giorgio, joue-nous un titre de Charles !
Oui...celui-là...je l'adore...

"Emmenez-moi" 
La la la la....La la la...

Danse...danse...mon frère...
On est tous là, heureux...


Et demain est un autre jour"...:-)


La Licorne


La consigne était:

Placer les titres suivants de Charles Aznavour :

Les plaisirs démodés
Et pourtant
Les deux guitares
La Mamma
Bon anniversaire
Il faut savoir
Hier encore
Tu T'laisses aller
Sur ma vie
Trousse-chemise

plus un à votre choix....
(La bohême, Emmenez-moi...) 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire