jeudi 4 octobre 2018

JEU 40 : En mémoire de toi




La mémoire de ton souffle agite mon coeur
Auréole de ma candeur, pour sûr
Et il est vrai que dans tes bras, j’ai tant vécu
C’est toujours ce même sentiment de déjà vu
Feuilles d’automne qui secouent la rosée
Roseau des herbes folles aux courbes parfumées
Ailes lactées dans lesquelles se noie la lumière
Bateaux lunaires, secousses en haute mer
Chasseurs du frisson qui ravive les couleurs
Parfums d’azur dans lesquels fleurissent des aurores
Qui rêve un peu, contemple les astres
Comme c’est beau l’innocence
Les souvenirs qui semblent rester infiniment purs
Et je me noie dans nos regards.




2 commentaires:

  1. Magnifiquement triste mais si beau . Je suis émue par tes mots..........♥♥♥

    RépondreSupprimer
  2. Tes mots coulent naturellement et on se laisse embarquer sur le flot de tes sentiments, en toute poésie...
    Bravo !

    RépondreSupprimer