lundi 10 février 2020

JEU 54 : Essais




Divertissement oblige, impossible d’y échapper,
Le dictionnaire devint mon livre de chevet.
Apprendre sans repos ni répit
En français, les mots ainsi:
Pas l’intégralité, mais en sélectionner
Certains, ne comportant point la  voyelle proscrite,
Entre les consonnes T et V, coincée.
Imaginez donc le travail de titan,
Ce pari à moi-même imposant.
Posséder termes en nombre inimaginable,
Aligner et trier infinis vocables,
Les envoyer de mon encéphale à ma réflexion écrivaine
Mots de tête et en casse-tête,
Craindre la méningite,
Irritations des poils de ma boite crânienne.
Invention de paraphrases, métaphores,
Le moindre verbe, impossible à décliner en totales manières
Avec certaines personnes, ni s’adresser à ces dernières.
Écrire, poser interrogations, sibyllin jargon français,.
En méandres orbitales, transposé.
Craignant totales incompréhensions,
Clairvoyances malmenées,
Je clos cette diatribe,
Essai sinon transformé,
Tentative néanmoins expérimentée.
À Dame Licorne, rapport envoyé,
En ce dimanche ratatam*, 
en l’an 2020, mois de février.
* J’ai compté: am stram gram pic et pic et colégram, 
bour et bour et ratatam




2 commentaires:

  1. Désolée de t'avoir donné des maux de crâne, Jacou !
    (enfin, le résultat valait quand même la peine !!! :-)

    Et désolée aussi pour la lenteur de réaction:
    ordi en panne !

    RépondreSupprimer
  2. Non pas de mal à la tête, mais tant de mots à graver dans ma mémoire... :D
    Avec amitié

    RépondreSupprimer