vendredi 22 mai 2020

Confinemots...

 


Le confinement et ses contraintes
semble avoir suscité une certaine effervescence créatrice !
Vidéos, chansons confinées, initiatives en tout genre...
 
L'une d'entre elles est passée un peu inaperçue, 
mais elle vaut la peine d'être découverte.
pendant le confinement, les "onomaturges
se sont déchaînés...

Mécékoi un "nono-maturge" ?
Eh bien, c'est un "créateur" de mots...
C'est quelqu'un qui façonne le verbe , qui crée des expressions, 
des vocables pour décrire ce qui nous entoure...
Le confinement généralisé étant une situation inédite,
elle fut très favorable à cet exercice 
et on ne compte plus les mots qui ont "vu le jour"
ces dernières semaines.




Olivier Auroy, par exemple, 
écrivain et onomaturge passionné,
nous a inventé :

FOUTING :
"faire son jogging malgré la consigne"

EDUCAPTIF :
"piégé par la reprise prématurée des cours"

SE PROMISCUITER :
"se saoûler en petit comité dans un espace réduit"

PSYCHO-PÂTE :
"Sérial stockeur" de féculents...

...il planche, présentement, 
sur un verbe désignant 
le fait d'applaudir aux fenêtres
pour nos soignants...
MEDICALINER ???

Et vous,
est-ce que vous avez des idées ???
Est-ce que vous pourriez créer un nouveau mot ?

 Dans ce cas, partagez-le nous !

.
La Licorne
.



5 commentaires:

  1. carnetsparesseux22 mai 2020 à 17:54

    :)
    personnellement, je pense qu'on va voir refleurir les "gestes carrières", saluts déférents, courbettes obséquieuses et petits cadeaux qui augmentent les chances de promotion tout en conservant les distances sociales :)

    RépondreSupprimer
  2. Y'a des chances, en effet ...
    j'ai déjà aperçu Macron en train de faire un "salut bouddhiste", mains jointes sur la poitrine...
    et je vois bien revenir la révérence (à 2 mètres) et le baise-main (distancé, bien sûr,...le "vrai" se faisait sans contact)... ;-)

    Quant aux cadeaux, c'est soit par virement...(sans risque), soit...après désinfection...:-)

    Et on appelle ça comment, alors ?
    Des "codvins" ?

    Et les courbettes...
    Les coronavérences ? ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jolis, les codvins !
      tant qu'on ne paie pas l'addition avec des Emprunts vi-Russes :)

      Supprimer
  3. En tout cas, l'expression est bien trouvée :
    les "gestes carrières" !!!
    Va-t-on vers la promotion de "tousse" ?

    RépondreSupprimer