vendredi 5 août 2022

Agenda ironique : "Trip to Mars"

 

Pour l'Agenda ironique du mois d'août

chez l'Ornythorinque

 .

Illustration : Trip to Mars 10 cents. Carnival side show, vers 1900


 Mesdames et Messieurs !

 Entrez, entrez...

Ne tardez plus, n'hésitez plus...

 

Tout est prêt pour un voyage fantastique, magnifique, mirifique, extraordinaire...

Vous allez vivre une expérience inoubliable, une aventure épatante

et sans équivalent dans tout le pays...que dis-je, dans tout le pays, 

sans équivalent sur la terre entière !!!

Pour la première fois, vous allez pouvoir  monter au premier, au deuxième, 

au troisième, au septième ciel...

côtoyer les étoiles

et visiter la planète la plus mystérieuse...

la plus...

 

Comment ? Que me dit-on ?

Un imprévu ? Un incident ?

Ah...c'est bien la première fois, je vous l'assure...

On me fait part d'un petit problème technique...

Hum...on vient de remarquer une légère déchirure à l'arrière de la fusée...

déchirure qu'il va falloir colmater afin qu'elle ne s'agrandisse pas...

 

Combien ? Dix minutes ? Peut-être vingt ?

Que je meuble ? Oui, bien sûr...Enfin, je vais essayer...

 

Je disais donc, un périple incroyable, époustouflant...

du jamais vu, du jamais vécu...

Pour dix cents seulement...c'est donné !

Alors, qui veut tenter l'aventure ?

Les femmes à droite, les hommes à gauche...
 

Si les enfants sont admis? Mais bien entendu, Madame !

C'est notre principale clientèle !

Vous en avez cinq ?

Pas de souci, il faudra juste leur dire de ne toucher à rien...

et surtout pas au petit trou dans la fusée...

Le petit dernier, là...

vous ne pouvez pas le laisser à son oncle ?

Si, si...ce serait mieux , croyez-moi...

Je vous parle d'expérience...

L'autre jour, on a eu le même...

 et il a bavé sur le tableau de bord, 

il a fallu tout repeindre...

 

Comment ? Une réduction ?

Pour aller sur Mars !

Parce qu'il s'appelle Marcel...et vous Martine ?

Vous êtes sérieuse, Madame ?

Vous savez combien ça nous coûte de mimer l'apesanteur ?

Des heures et des heures chez...Marceau !
 
Faut bien payer les cours !

Alors, non, même tarif pour tout le monde...
 
n'insistez pas, vous me fâcheriez ...
 
 
Jules, c'est bon ? C'est recollé ?
 
Très bien. 

Je t'envoie une famille complète...
 
Une mère de famille nombreuse...
 
Oui, je sais, je sais, on avait dit  qu'on ne les prenait plus...
 
mais que veux-tu, c'est mercredi...
 
et on n'a pas le choix, c'est ça ou rien !
 
Si tu veux ta paye à la fin du mois... 


 
Attention au décollage !
 
Attachez vos ceintures, 
 
vous allez en voir de toutes les couleurs  !
 
 

Comment ça, il fait peur aux enfants 
 
le Monsieur à l'intérieur ..?
 
Mais non, mais non, il cache sa joie...
 
 
 
Jules, souris...nom d'une cacahuète, 
 
souris !
 
Ou je  résilie ton contrat...!!!

Et dépêche-toi de mettre ton costume vert !
 
Celui avec les antennes, oui...
 
Ridicule ?
 
Mais pas du tout, il te sied à ravir, il est fait pour toi. 

La petite s'est mise à pleurer en te voyant ?

Alors cache-toi et lance le praxinoscope !
 
 Non, mais faut tout lui dire...

Je me demande parfois...
 
si je ne vais pas changer de métier !
 
 
 
Non, Monsieur, pas aujourd'hui...
 
Rassurez-vous pas aujourd'hui...
 
Vous pouvez quand même prendre votre ticket !
 
 
 
Allez, Mesdames et Messieurs, 
 
entrez, entrez...
 
Ne tardez pas, n'hésitez pas !

Le meilleur spectacle de l'année...

L'attraction du futur...
 
La seule planète habitable...
 

 
Et vous allez voir, c'est beau, 
 
c'est beau...
 
oui !
.
.

La Licorne

.
 
 
. 

19 commentaires:

  1. Quelle aventure ... on s'y croirait dans ce monde du boniment, qui ressemble fichtrement au monde de l'art. Très vivant et direct !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je ne "bonimente" pas tous les jours...mais une fois de temps en temps, ce n'est pas désagréable ! :-)

      Supprimer
  2. Je vous ai lu d'une traite et ai adoré -en tant (oui, oui, tant) que mère de famille nombreuse (de ce siècle, soient trois, n'exagérons rien) me prendre au jeu de ce bonimenteur ! Et me glisser ni vue ni connue dans les bras du plus beau -oui- des martiens !
    Lyssamara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord : à partir de trois enfants, c'est une tribu ! Tu as bien du mérite...;-)

      Et je ne sais pas si le beau David est sur Mars...mais une chose est sûre : il est parti dans des régions plus...célestes !

      Supprimer
  3. J'ai adoré ce texte qui m'a remis en mémoire les discours des bonimenteurs de foire de mon enfance : ils n'avaient pas peur d'en rajouter, crois-moi, pour attirer le chaland...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en croise encore de temps en temps (même si je ne mets pas souvent les pieds à la foire, je m'y retrouve par hasard, à l'occasion).

      Supprimer
  4. extra, le bonimenteur! un "vrai" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans "bonimenteur"...il y a "bon" mais aussi "menteur"...
      Tout un programme ! ;-)

      Supprimer
  5. Très bien, ça me donne envie d'entrer dans cette baraque et d'aller sur Mars.

    RépondreSupprimer
  6. C'est le deuxième voyage sur Mars qu'on me propose pour 10 cents seulement 😉 mais je n'ai pas encore trouvé l'agence de voyage qui gère les réservations. Si je suis naïve? Au moins un peu et j'espère bien le rester (mais seulement un peu!).
    Merci pour ce texte très vivant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être parce que tout ça se passe à une époque où la notion de "réservation" n'existait pas...on passe devant la barque...on entre ou on n'entre pas...on décolle ou l'on ne décolle pas...
      Aujourd'hui, on "réserve" , on "compare les prix", on chipote et...
      c'est sans doute pour ça qu'il n'y a plus de "magie" !
      Bises.

      Supprimer
  7. Joli voyage tout en verve et en improvisation 'quoi qu'il en coûte" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carnetsparesseux27 août 2022 à 15:43

      zutalors, j'ai pas eu le temps de signer que mon message était déjà parti (pour Mars ?)

      Supprimer
  8. Quel bagout ce bonimenteur ! Il fait super bien son boulot :-) - gibulène

    RépondreSupprimer
  9. Prénommé, moi-même, ainsi que Mr. Jones, j'ai savouré, outre le bagout, les ultimes syllabes de ce billet. POP LIFE!!

    RépondreSupprimer
  10. Très amusant. Et j'ai compris la fin, grâce à tiniak!
    Oh man, wonder if he'll ever know
    He's in the best selling show
    Is there life on Mars?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ouf ! Un mois après, on a compris mon jeu de mots...
      Je le pensais plus accessible... :-))

      Supprimer