dimanche 3 avril 2022

Agenda ironique : "Dames vertes"

 

Agenda ironique d'avril 

chez Tout l'Opéra




Dans ma région de Franche-Comté, les fées des bois sont appelées "Dames vertes".  

Ces Dames de la forêt sont, dit-on, d'exquises danseuses...Elles batifolent de branche en branche...elles volettent de ci de là,  hypnotisant le promeneur ...qui, tout étourdi par leur manège, en perd parfois son chemin. 

Il faut dire qu'elles ne manquent pas de charme, les fadettes...Jupe courte et volantée, jambe légère...elles attirent, elles ensorcellent...elles lancent des étincelles entre les feuilles, elles chantent des mélodies cuicuitantes...elles déroulent des tapis de mousse et proposent des bouquets de fleurettes odorantes...de quoi faire tourner la tête à n'importe qui. 

Nombreux sont ceux qui s'y sont laissés prendre...

De fleur en fleur, de feuille en feuille, de gazouillis en gazouillis, ils en oublient l'heure et se retrouvent, les pauvres, à la nuit tombante en des lieux solitaires et inhospitaliers. Petits Poucets égarés sans le moindre petit  caillou blanc...ils appellent alors à l'aide...et sortent naïvement leur smartphone... 

Ils ne savent pas, les malheureux, qu'entre autres talents, les fées ont celui d'embrouiller les ondes et qu'elles le font sans se poser de question.

Elles vous embrouillent aussi l'esprit, d'ailleurs...
Spécialistes des plaisanteries et des calembredaines, elles vous soufflent  très souvent des mots trompeurs :
- Répète après moi : "Je suis la Fée"...
"Je suis la Fée" répète le promeneur ...
(tout en la suivant, en effet)
"Mon bustier est tout vert", susurre-t-elle. 
"Ton bustier est ouvert" répète-t-il...tout émoustillé.
"Attention de ne pas sombrer dans le trou bleu..." dit-elle en désignant la source. 
"Attention de ne pas sombrer dans le trouble"...répète-t-il, sans voir le danger...
Et plouf ! Le voilà qui tombe, le nez le premier, dans le trou d'eau !
 
C'est en général à ce moment-là qu'on entend sous le feuillage une cascade de rire cristallin...et que, dans un froissement d'ailes, la coquine s'envole jusqu'aux nuages, afin de raconter à ses amies sa dernière blague.

Ces demoiselles ailées sont des êtres insaisissables et bien mystérieux...

Descendent-elles  directement des archéoptéryx ou sont-elles le fruit d'un croisement entre farfadets et insectes ? Les avis divergent...
Les rares documents qui mentionnent leur existence ont été tellement raturés que même les plus grands chercheurs en perdent leur latin...
Il existe, paraît-il, un palimpseste du haut Moyen-Âge qui en parle de façon détaillée...mais j'ai cru comprendre que le copiste qui l'a rédigé, rentrait d'une longue promenade dans le bois jouxtant le monastère. Dès lors, peut-on ajouter foi à ses propos ? Je vous laisse en juger vous-même...

D'autant plus qu'au moment où j'écris ces lignes...il m'a semblé entendre, par la fenêtre ouverte, un petit rire...très malicieux... ;-)
 
.
 
La Licorne
 
.


 

Consigne :

Sur le thème "Les Fées sont d’exquises danseuses ", il fallait  glisser ci ou là quelque heureuse homophonie ainsi que les mots calembredaine, palimpseste et archéoptéryx...

 

 

26 commentaires:

  1. Tout l'opéra (ou presque)3 avril 2022 à 21:45

    Waouh, extraordinaire !
    Bravo pour cette participation, la Licorne.

    RépondreSupprimer
  2. Adorable! Vous avez su transformer malicieusement un cahier des charges assez "Chateaubriandesque" en un texte léger, subtile et vivifiant! Merci chère Licorne ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais envie de "légèreté", en effet...
      (en naît fées... ;-)

      Supprimer
  3. Bon jour,
    Fluide comme une baguette magique l'effet garanti que l'on est ensorcelé... :)
    Bonne journée
    Max-Louis

    RépondreSupprimer
  4. Sont-elles fées ou un peu sorcières ces demoiselles facétieuses? En tout cas elles m'ont charmée et c'est le principal ��. Après...advienne que pourra!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fées ou sorcières ?
      Les "vraies" Dames vertes sont, sans doute aucun, les deux "en même temps" (comme dirait quelqu'un ;-)

      Supprimer
  5. Ha mais elle m'est fort sympathique cette fée verte, beaucoup plus que les elfes de mon enfance puis de ma jeunesse dont j'attendais (et attends encore) de multiples services sur un plan scolaire puis pour les tâches ménagères. Si tu entens son rire, c'est qu"elle n'est pas très loin, je te laisse profiter de sa bonne humeur et de son caractère coquin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les petits "lutins", c'est bien connu, n'en font qu'à leur tête...
      Par chez nous, on raconte, que, pour les apprivoiser, pour qu'ils se mettent "à notre service", il faut leur laisser un peu de nourriture dans la nuit(un verre de lait, par exemple)...
      Essaie et redis-moi ce que ça donne ! -)

      Supprimer
  6. Belle participation.
    Indique-moi où est ton petit bois que j'aille me faire ensorceler?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, là, là...désolée, je ne vais pas pouvoir...je vis au milieu d'hectares et d'hectares de forêt...y'en a trop ! ;-)

      Supprimer
  7. Ah voui, mais là, c'est tricher ! Bien sûr qu'une Licorne parle aux fées.
    Cela dit, il n'en reste pas moins que tes homonymies sont aussi succulentes que facétieuses. Bien joué, donc !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tiniak !
      Oui, bien sûr que dans mon monde "invisible et "parallèle", je tutoie les fées, les elfes...et les dragons.
      On aurait dû laisser le sujet aux "moldus" ! ;-)

      Supprimer
    2. Suis pô moldus, mais mordu; j' peux rentrer quand même ? :D

      Supprimer
    3. Ben, ça dépend par quoi tu es "mordu"... ! ;-))

      Supprimer
  8. Comme c'est plaisant et raconter si malicieusement. Pour sûr, une licorne a de l'ADN de fée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben...c'est vrai...ça fait un moment que j'attends qu'il me pousse des ailes !
      (je voudrais ressembler à mon cousin Pégase !) ;-)

      Supprimer
    2. une Fée Ligrane bien facétieuse ui nous fait des dialogues à la Devos ! Merci La Licorne !

      Supprimer
    3. Chouette texte pour lequel j'ai voté dès le premier tour ! Hâte de vous lire comme organisatrice (oui, oui, cela vous pend au naseau, voyez les sondages).
      🙂

      Supprimer
  9. Oups, l'anonyme du dessus, c'est moi Lyssa, votre Cendrillon préférée (rappelez-vous, janvier, la pantoufle, tout ça ...). Et j'adore votre fée Clochette.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour et félicitations ! Non seulement, vous avez obtenu la palme de l'A.I. d'avril 2022, mais vous venez également d'être choisie pour l'organisation de celui du joli mois de mai qui commence.
    Bonne journée, la Licorne.

    RépondreSupprimer
  11. C'est un honneur...et une grande satisfaction d'avoir été choisie...tu me l'apprends car je n'ai pas participé au vote, cette fois-ci...
    Pourquoi ?
    Parce que j'ai de gros soucis familiaux depuis une semaine...soucis qui vont malheureusement m'empêcher d'être disponible comme je le voudrais dans les prochains jours et les prochaines semaines...
    j'en suis bien désolée, car je ne manque pas d'idées de sujets...mais cela ne va vraiment pas être possible...
    J'espère que vous trouverez quelqu'un pour prendre ma place...
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, je découvre ton blog et je m'y abonne parce que j'aime beaucoup les jeux d'écriture. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  13. De telles calembredaines, on en redemande !

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer